Thursday, 7 June 2012

Question existentielle (134)

Une question toute simple et pourtant profonde (je vous le jure), comme toute question existentielle qui se respecte:

-Quand vous sifflez (si vous sifflez) quels airs sifflez-vous?

10 comments:

Cynthia said...

Je ne sais pas siffler!

Yves said...

Excellente et gravissime question!
Depuis mon enfance, quand je suis concentré sur quelque chose qui me stresse, je siffle machinalement, compulsivement (et intégralement en boucle)) le Vivace de la Sonate No.1 en fa majeur pour flûte à bec et basse continue de Telemann, tirée de son recueil "Der getreue Music-Meister":

http://www.youtube.com/watch?v=i-RRG3tr5vc&feature=related

Paraît que c'est bin achalant pour l'entourage...;-)

Yves (on s'refait pas);-)

Guillaume said...

@Cynthia-C'est si simple pourtant. Il faut juste avoir du temps à perdre.
@Yves-Ca peut être emmerdant pour les autres, mais siffler peut être tellement plaisant pour soi. Tu siffles des trucs assez compliqués dis donc. Je connais assez peu Telemann.

Yves said...

Pas de mérite, j'ai travaillé la pièce jusqu'à l'os lors de mes leçons de flûte!
Telemann? Un univers inépuisable!Écoute ça:

http://www.youtube.com/watch?v=b_qutnEe_DM

Yves

PJ said...

Genre, ça, mais en moins bon.

Prof Solitaire said...

Si je siffle, c'est que je viens d'entendre une bonne toune et que je la siffle, généralement.

En classe, quand j'attends que les élèves se la ferment pour commencer un cours, je siffle habituellement "Au petit trot s'en va le cheval avec ses grelots"... j'sais pas c'est quoi le titre! ;-)

Beaucoup moins sophistiqué que Yves, je sais...

Et toi Guillaume?

Loulou said...

Jamais, jamais la même chose. Je fais plutôt mhummhum...Et puis ce n'est jamais, jamais la même chose.

Ah ben! Gards donc! Me voila t'y pas que je sifflote Alexandre le bienheureux de Jacques Tati, je crois!

Yves said...

Dans mes bras Loulou!! Vladimir Cosma, le Sergio Leone de la comédie!

De lui, je siffle ça aussi souvent:

http://www.youtube.com/watch?v=LaZkGWHqK-Q

@PJ; moi, dans la même veine plus mélancolique, profonde et sublime, c'est l'adagio du concerto pour violon de Brahms que je sifflote.

http://www.youtube.com/watch?v=v4s_laQS3Vo

Yves (bin oui, Guillaume, toi c'est quoi?);-)

Yves said...

@Loulou: Alexandre le Bienheureux, c'est pas Tati, mais Yves Robert...
Un bon film quand même.;-)

Yves;-)

Guillaume said...

@Prof-Moi, ça dépend. Souvent du Ennio Morricone, ou de la musique de films. Il y a beaucoup d'airs que je chante, mais ne siffle pas: Mozart, les chansons-thèmes de Bond, etc.