Wednesday, 15 August 2018

The new ticket office

I took this picture at the National Railway Museum of York. It's a good old fashioned ticket office, like you don't often see anymore. Our local train station is very small, it has only one platform going in one direction and no ticket office of any kind. That is, until now: they have added a few things, extra benches, roofs for the rain and... one ticket selling point. Granted, it is nothing like the one on this picture, in fact it is a ticket machine, not a proper ticket office, but it should make our railway travels much easier and less stressful. I still hope for a proper ticket office in the future, to give the station a bit of character.

Des tracteurs et de la peinture

Preuve que notre petit loup est fasciné par les tracteurs (comme je le disais il y a plus d'un mois): cette photo de sa classe d'art plastique. Il a fait passer des tracteurs jouets ainsi que des voitures (de police et civiles) sur de la peinture. Heureusement il y avait une large feuille de papier en dessous. Que faut-il en conclure? Son grand-père maternel croit qu'il fera un ingénieur. J'avoue espérer que non: j'ai bien des oncles ingénieurs du côté de mon père et ils m'ennuient un peu (en tout cas leur métier m'ennuie). Je crois qu'il aime simplement les trucs colorés qui roulent. J'aimais les tracteurs aussi quand j'avais son âge et je ne suis pas plus ingénieur maintenant.

Tuesday, 14 August 2018

Cocoa, hazelnut, but no palm oil

I was looking for some chocolate and hazelnut spread that was as addictive as Nutella, but healthier and more eco-friendly if possible. Ideally something I could share with Wolfie. And I found this spread by Meridian. I tried their products before, in fact we give this brand of peanut butter to our son. Anyway, the monkey on the label was advertising that it had no palm oil so I decided to try it on my toasts. And that tastes... Quite good, but it is not as addictive as Nutella unfortunately. At least I can enjoy it without feeling guilty.

Calembours avec août

Parce que jai peu de temps à perdre, mais quand même un peu, voici quelques calembours atroces qui me sont venus en tête récemment à propos du mois d'août, la plupart de moi. C'est l'un des mois qui se prête le plus aux calembours vraiment horribles:

-Août est-il?
-Je suis aoûtré.
-Août est un mois aoûtrancier.
-J'aimerais pouvoir oublier le mois et passer aoûtre.
-Je voudrais en fait aoûtrepasser le mois et tout ce qu'il représenter.
-Pour finir, un involontaire qui n'est pas de mon invention. Quand j'étais jeune, beaucoup de mes amis ne disaient pas août comme où/ou, mais le prononçaient a-ou. Alors quand ils disaient mi août, ça devenait: "la mi-aou" comme un miaulement. Rien qu'à cause de ça, je détestais déjà le mois.

Avouez que vous avez mal à la tête de lire ces inanités.

Monday, 13 August 2018

"It feels like autumn"

I didn't say it, for one, so it is not wishful thinking: it is my wife who said it no later than last Saturday. Because it is now quite cool, or at least far cooler than the last few weeks, because it is often cloudy and rainy. There is most definitely an autumn feel in the air. I don't think it will last, but it is nice. And even some leaves have changed colour, although I know it is because it had been very dry before. Still, these days is a reminder that there will be an autumn and I am grateful for it.

Avez-vous acheté un livre québécois hier?

Hier, c'était la journée du 12 août qui est maintenant pour tout Québécois ou québécophile (je crois qu'il y a des échos en France) l'occasion d'acheter un livre québécois. Moi, j'étais loin et je n'ai pas eu l'occasion de me rendre dans une librairie, ni de vérifier s'il y avait un livre québécois quelconque à acheter. Mais je suis curieux: avez-vous acheté quelque chose et si oui, quoi? Et pour accompagner le billet, la même image de Bach Illustrations utilisée en 2015.

Sunday, 12 August 2018

Ghost Ship

I quickly bought some beers yesterday as I was out of stock, which is always an issue for me (I love my beers on a weekend). One of them was Adnams' Ghost Ship. I had it as last evening's poison. I am not sure if I had it before, but it's a pale ale that is not too pale and thus perfect for the rainy weather we've had recently. And of course I love both the name and label. I might drink it again in the weeks leading to Halloween, as it certainly fits as a Halloween themed beer. Haunted ships are an important part of spooky folklore and ghostly encounters on a boat often make great scary stories. I even read a few of them.

Un chat qui paresse

Il faut se rendre à l'évidence: avoir un chat, c'est avoir un compagnon qui est inconstant et souvent indifférent face aux primates qui sont ses propriétaires. J'en prends pour preuve Domino: même avant la chatière, il passait ses journées et la plupart de ses soirées dehors. Sauf quand il pleut. Il ne vient ici que pour manger ou faire un somme, dans lequel cas il peut passer des heures sur le lit, le sofa ou le tapis et dormir. C'est ce qu'il est en train de faire en ce moment. C'est d'habitude dans ces heures-là qu'il revient, dans l'après-midi, il se met à pratiquer le farniente.

Saturday, 11 August 2018

What movie is this from?

I blogged before about the Flying Bean Café at the Beaconsfield train station. I loved right away this small quirky place, and one aspect of it I really love is the way they offer to give tip: by putting it in a cup that is an answer to a trivial question of culture. So as you can see on the picture, they asked what movie was the following quote: "A boy's best friend is his mother." The two choices were Forrest Gump (which I always loathed) and Psycho (classic thriller which I love so much that I actually read the novel, see this post here for details). The problem is that I had not watched either movie in a while and while I thought this sounded like Norman Bates and very, very familiar... it could be in a different context given to Gump and I could thus just be wrong and my memory was playing tricks on me. I placed my bet in the Psycho cup, only because it's my favourite movie of the two. Which one do you think it is from? And don't look down, that would be cheating.

Well, it turned out I was right! My memory and my gut feeling had not betrayed me. So it was Psycho all along. And now I am really looking forward to go back to the Flying Bean Café in Beaconsfield (or elsewhere?) to test my knowledge again. Until then, tell me if you got it right (or not) in the comments.

Pérégriner (mot du jour)

Voici un nouveau mot du jour, comme mes vacances arrivent à grands pas: "pérégriner". Ce qui veut dire: voyager en allant d'un lieu à l'autre. C'est maintenant peu usité, mais je l'aime bien. J'aime bien les mots vieillots en fait.

Friday, 10 August 2018

Preemptive melancholy

This is what I said last year to my Italian friend on Facebook (I know about it thanks to my Memories feed): "August is the month of preemptive melancholy." She was sharing the same feelings I have about this time of year. I think it sums up pretty well what is August and it deserves to be a great unknown line. In the meantime, I coin the term "preemptive melancholy".

Thursday, 9 August 2018

30 ans sans Félix


C'est le trentième anniversaire de la mort de Félix Leclerc. Il fallait que je le commémore ici, d'abord avec la une du Devoir de l'époque, ensuite avec une chanson peut-être moins connue, mais justement qui gagne à l'être. mes parents me la chantaient souvent, du temps de mes premiers amours. Félix avait vraiment une voix magnifique et une poésie brute, vraiment évocatrice. Enfin, cela fait trente aujourd'hui qu'on est sans lui.

Wolfie and my books

I don't know why exactly, but my won seems fascinated by the books I have. Whether I buy one at the local bookshop or receive one delivered from Amazon, or simply put one on my bedside table or on the armrest of the sofa, little Wolfie picks it up, take a good look at the cover, opens the pages, holds it upside down, shakes it sometimes, opens the pages again, then looks inside with a lot of curiosity, as if he was literate. I am both proud and fascinated.

Qu'est-il arrivé de l'Illégal?

Voici une question obscure pour Saguenéen, expatrié ou non: quelqu'un sait-il ce qui est advenu de la bière Illégal des Brasseurs de l'Anse? La microbrasserie a fusionné avec d'autres et beaucoup de leurs produits ont disparu (ou ont été renommés?). Les Brasseurs en vendaient une cheap et sans vrai goût, la Illégal (il y avait aussi une Illégal dry), sans "e" à la fin. C'était une bière blonde ordinaire et insipide, une bière de brosse, mais elle était partout dans les années 90 et assez populaire chez les jeunes à cause de son nom. Il y a très peu sinon pas d'information à son sujet en ligne. Je ne crois pas qu'elle existe encore, mais je me demande vraiment quand et comment elle a disparu.

Wednesday, 8 August 2018

The fig tree in the alleyway

I took this picture of the fig tree two weeks or so ago. I blogged a few times about this alleyway and its fig tree, which is from a private garden next to it, but which branches are so long that they cover the side walk completely, as if it was a natural roof of branches and leaves. I simply love it, I love the shade under it. It is maybe my favourite spot in town. during my one single time in Italy, I used to go figs picking (you can read about it here). From what I remember, every single Italian family has its own fig tree. So this tree reminds me of then, it is like a small piece of Italy planted in England.

La brosse à dent de voyage

Je faisais il y a quelques jours dans un billet la liste des choses à faire pour passer le temps d'ici aux vacances et me préparer à celles-ci en même temps. Dans la liste, il y avait cette tâche: "Essayer de trouver une nouvelle brosse à dent de voyage car la mienne prend de l'âge." Or, c'est maintenant chose faite. J'ai acheté une brosse à dent de voyage. Trois en fait, car il y avait une promotion, trois pour trois livres sterling, donc il y en a une pour ma femme et une pour plus tard (car elles sont trop grosses pour petit loup). Ce sont des petits moments comme ça qui me font patienter. L'achat d'une nouvelle brosse à dent, c'est un rituel bête, mais je suis un homme de rituels. Et je dis des banalités affligeantes sur ce blogue, mais ça, c'est pas nouveau.

Tuesday, 7 August 2018

The very long summer

Apparently, the heatwave is coming to an end: by Wednesday, temperature should cool down in their lower twenties. But the Met Office could not just give us this bit of good news, of course not, and I learned today in a BBC article that the warm weather could last until... October. So it is only a possibility, but it got me in a really bad mood. I sure as Hell hope it won't be the case! Because this summer has been far too long already.

Un incendie sur la rue Racine


J'ai appris sur Facebook qu'il y avait eu hier un incendie sur la Rue Racine à Chicoutimi. Signe des temps: je l'ai appris presqu'en direct, en tout cas quelques minutes après qu'il ait été identifié, grâce à un ami du secondaire qui reste toujours à Chicoutimi. C'est aussi sur sa page Facebook que j'ai trouvé cette photo. Des nouvelles locales de ma région et de ma ville encore, prises à vif, alors que je demeure de l'autre côté de l'Atlantique. Ça donne un peu le vertige. J'essaie de suivre les nouvelles régionales, même d'ici, même quand ce sont des faits divers comme celui-là. C'est surréaliste, de voir des endroits familiers transformés en lieux de danger.

Monday, 6 August 2018

"Circle of Death"

I saw yesterday a memory on Facebook dating back from when I used to do Krav Maga, so not so long ago. In one of my instructor's posts, right after our training session, he asked us: "why did I get you to spin around before circle of death?" I do not exactly recall what is the circle of death, but grosso modo from what I remember it is an exercise when you defend yourself against multiple attackers, when they are surrounding you. Hence, you are in the middle of a circle of death. It sounds sinister, but during training it is really exciting. Anyway, here was the answer I posted: "Because in combat situation it is unlikely that the circumstances will be ideal. Especially in group fights. We'd be dizzy, disoriented, maybe intoxicated. So the exercise reflected that. That's my theory anyway." I don't know if this was the exact right answer my instructors, but one of the assistant instructors gave me a Like so I think my idea was not very far off. In any case, I think it deserves to be a new great unknown line. I miss Krav Maga a lot these days. I am not a natural fighter, far from it, but I do have a good analytical mind sometimes. In any case and even not taking into account how useful Krav Maga is, I miss the group and its camaraderie. I really felt like I belonged there.

Des fenêtres et des cigarettes

Il y a deux ans environ, j'ai trouvé des mégots de cigarettes dans le jardin. Ne croyant pas les avoir vus lors de notre arrivée dans notre nouvelle maison, je soupçonnais fortement les invités de nos voisins de les avoir balancés là lors d'un party. Ça m'avait mis en rogne. Les voisins en question se sont révélés par la suite charmants, mais ont déménagé et j'ai maintenant depuis un an environ de nouveaux voisins. Hier soir et il y a quelques jours, je me suis rendu compte que quelqu'un parmi mes nouveaux voisins fume. Et l'odeur de la cigarette rejoint notre chambre quand les fenêtres sont ouvertes et que la personne, quelle qu'elle soit, fume dans le jardin. J'espère que ce ne sera pas trop fréquent, car ça commence à m'agacer. Morale de l'histoire: la cigarette, c'est une belle saloperie.