Monday, 8 July 2013

Retour colérique sur Lac-Mégantic

J'essaie de ne pas trop bloguer sur le sujet, ça va me mettre en colère et c'est déjà assez bouleversant comme ça. Mais c'est difficile d'y échapper: ça a fait le tour du monde et on en parle en Angleterre constamment. J'ai particulièrement apprécié la chronique d'Yves Boisvert, qui parle de tragédie criminelle. Il y a certainement eu négligence criminelle, une erreur aussi monumentale n'est pas le résultat d'un simple moment d'inattention, une série de passe-droits et de mauvaises décisions d'une compagnie de transport avare. On ne sait pas encore combien de gens sont coupables et à quel degré, mais on peut assumer qu'il y en a. Et à lire le communiqué de merde que le MMA a publié dans un français laborieux, ils sont déjà en train d'essayer de contrôler les dommages... à leur compagnie (accuser à mots couverts l'enquête publique de nuire à la leur, c'est couillon en tab*). J'ai ressenti une joie féroce à lire la version satirique de leur site web. Bien fait pour leur gueule, mais j'espère qu'ils en recevront d'autres.

2 comments:

Loulou said...

Je viens tout juste d'entendre les commentaires sous le signe de l'inquiétude du maire de l'arrondissement Rosemont-Petite Patrie qui, comme on l'sait porte un cicatrice ferroviaire en son coeur. L'expérience des élus avec le CP dans ce cas est désolant; concernant d'autres sujets qui importaient, comme le rasage d'un boisé aux abord du quartier, par la compagnie,sans avertissement a démontré une fermeture, au mieux un hermétisme incroyable et inacceptable. Ces l'omerta et le pouvoir que détiennent ces compagnies depuis leur création presque, est enrageant.

Debra She Who Seeks said...

It's an unimaginable tragedy.